pastillemm       Recital /Histoires courtes

     

Witty, delightful, sophisticated,wonderful!
It's a charming and very funny piece - like a silent movie brought to life.
BE Festival 2011

The pervading impression of the four pieces is strong. The investment from both performers is abundantly clear, the passion infused into every nuance of action is contagious,and it's packed full of visual charm....
Mime London Festival 2012

 

 

Depuis 1997, Sara Mangano et Pierre-Yves Massip explorent l’art du mime et ses multiples directions : théâtre gestuel, pantomime, mime corporel dramatique…

Une vision du théâtre où c’est le corps avant tout qui est mis au service de la dramaturgie dans laquelle viennent par la suite se glisser la musique, la littérature, la danse et tous les arts cousins du spectacle vivant.

Ce formes courtes nous invitent à une découverte poétique du mime contemporain. Entre marionnette, danse et théâtre gestuel, elles nous racontent des histoires, des univers rêvés et métaphoriques dans lesquels se rencontrent leurs inspirations les plus tenaces: L’amour et ses dépendances, la trace de l’autre en soi, la trace que nous laissons sur le monde, l’image de soi et la présence aux autres. Tels sont leurs obsessions, autant de questions passionnées qu’ils aiment à partager.

Ce spectacle dans ces differentes formes a tourné en France, Italie, Kossovo, Angleterre Chili, China, Israle, Allemagne, Singapour, Bresil et Etats-Unis.

Il a été présenté au Mime London Festival 2012, a reçu le Prix d'Interprétation du Be Festival de Birmingham en 2011 et a été une des trois spectacles invités pour le Best of Be tour 2011

pastillemm    Rémanence

Rémanence : Propriété d’une sensation, notamment visuelle, de persister après la disparition du stimulus.
Nos idées, nos pensées, nos souvenirs, nos émotions flottent en permanence autour de nous et remplissent l’espace mouvant de nos vies. Présences tenues, absences denses, elles sont là où nous sommes, elles marchent avec nous et laissent leurs empreintes diaphanes dans les traces de nos pas

pastillemm  The Blue Frame

Créé pour une tournée en Iran, ce solo questionne les limites imposées à l’individu, et en particulier à la femme, par la société mais aussi notre relation ambiguë avec elles.
Par la notion symbolique du cadre, la pièce retrace la trame de nos rapports aux nos limités réels ou rêvées: l’envie d’en sortir, la claustrophobie mais aussi la peur de l’ailleurs, du différent, la sécurité des limites et le vertige face au vide et enfin le choix qui s’impose : accepter ou refuser

pastillemm       Trace

Pièce-performance où l’acteur sculpte, incise et modèle 30 kilos d’argile en direct. Créant, faisant, défaisant et donnant vie à une histoire qui se développe devant le spectateur. Dans cette pièce, la matière et le sujet se confondent. L’homme est à la fois son propre créateur et la création..

pastillemm       Le Rêve.

Hommage à Marcel Marceau à travers le voyage fantastique d’une marionnette à son effigie.

pastillemm       Dis-moi la vérité

Ce duo nous parle d’un rapport de couple sans parole ni geste tendre, un rapport sclérosé par le mutisme et la non-communication. Chacun tient sa place, son rôle : la victime et le bourreau, mais qui est qui ?

La souffrance en tout cas, elle, est bien présente, dense, presque palpable, elle envahit l’espace et le rend sensible, vibrant au moindre mouvement des deux personnages. Le temps de la rupture amoureuse, ils dévoilent tour à tour leur personnalité cachée. Les métaphores se superposent à la réalité banale qui revient comme un leitmotiv de plus en plus oppressant. Lettres d’amour ou de rupture se confondent dans l’impuissance de partir ni de rester.



Crédit photo : Luciano Usai

 

 


 

 pastillemm  Dossier